AKA Mr Grey, Le temps n’attend pas

A observer le trait vif et hyper maîtrisé des croquis de l’artiste, on pressent l’énergie créative et communicative du jeune homme. Ce touche-à-tout de l’image produit essentiellement des corps en mouvement et des visages expressifs uniquement avec des nuances de gris d’où son pseudo. Eric Delecourt a repéré en AKA Mr Grey, un artiste nourri au hip hop, au punk, au graffiti, à la mode, à l’érotisme… capable de concentrer en une œuvre un puissant mélange rock. Un hyperactif que le galeriste produit aujourd’hui en exclusivité. Formé en Arts Graphiques à l’Institut Saint-Luc, AKA Mr Grey sent très rapidement qu’il a besoin de bouger physiquement pour s’exprimer pleinement. Il entame alors un second cursus en photographie de mode et dont il fera son métier. Il n’en oublie pas pour autant sa nécessité vitale à s’exprimer à travers le dessin. Très vite, les images figées en photo lui inspirent une interprétation graphique. Il choisit alors de grands formats (140 x 200 cm ou 160 x 120 cm) de support bois ou de papier agrafé sur bois, et il réalise à la pierre noire d’un seul jet, le croquis d’un corps ou d’un visage. Quand il annonce qu’il met 20 minutes en moyenne pour un dessin, il ajoute du tac au tac « oui, le croquis se fait en 20 minutes mais cela correspond à 31 ans et 20 minutes de mon vécu. » Et surtout, à lui d’ajouter qu’il lui faut généralement quatre essais pour sortir le dessin qui traduit au mieux la spontanéité d’un geste tiré d’un seul trait. AKA Mr Grey remplit et nourrit sa vie à bloc de musique, d’images, d’art… Des graffitis auxquels il s’est essayé, il retient surtout la texture des murs usés et salis. Ce détail lui servira dans l’exercice de ses croquis puisqu’il travaillera un grain de fond sur ses supports en bois ou en papier. L’univers de l’artiste est insatiable. Tout détail qui dégage une émotion, toute expression qui engage une réaction sera capté et réinterprété. Loin de portraits purement esthétiques, il se lit dans le travail du jeune homme une dose d’insolence, de jeu, d’urgence. Au fond avec AKA Mr Grey, la vie n’attend pas. Il faut avancer, créer et laisser des traces d’humeur sans se prendre au sérieux. Timide, l’artiste a trouvé son meilleur mode d’expression, celui de la création. Eric Delecourt a bien compris la richesse et la maturité de l’artiste en lui laissant carte blanche dans toute sa production. Un duo qui fonctionne parfaitement depuis maintenant deux ans.

www.dtth.gallery