Gaston Vouzote, une brasserie à la française, la « cool attitude » belge en plus

Jérémy Vanderbeke s’est formé chez un étoilé de la région, et a rapidement volé de ses propres ailes (il a géré plus de 10 ans le Mets Gusta, à Mouscron). Tout près, à Dottignies (20 petites minutes de Lille), il est désormais à la tête d’une authentique brasserie parisienne… la convivialité belge en plus. Ouverte fin 2017, elle a déjà été repérée par les experts gourmands du Gault et Millau. 

Lecadre est fidèle aux codes des brasseries à la française. Avec son magnifique comptoir, ses banquettes en cuir bordeaux, ses luminaires en étain et ses miroirs, Gaston Vouzotea des airs de « bouchons lyonnais », ces restaurants typiques que le chef adore. On y vient en semaine pour les affaires, on y retourne le week-end entre amis, ou en famille, dimanches soir compris. Et quand le soleil brille sur les plaines wallonnes, on vient d’un peu partout profiter de la grande terrasse calme et ensoleillée. 

Avant de fondre devant la carte, très large, et qui fleure bon la simplicité que seuls les très bons produits permettent, on s’interroge. Mais qui est Gaston Vouzote ? Un vieux copain… imaginaire. S’il existait, Gaston serait sûrement un homme à la fois généreux et exigeant, qui aime cuisiner pour « vous autres » - prononcez « vouzote » en ch’ti - les grands classiques et des plats bien de chez nous. 

La recette de l’authenticité ? « Rien de bien compliqué. » 

Chez Gaston tout est fait sur place, des croquettes aux crevettes grises jusqu’au mille-feuille vanille, en passant par les jus de veau et autres base de sauces. Le chef mise sur la qualité des produits, la justesse des cuissons, comme celle des assaisonnements. Le service est soigné et convivial, jamais guindé. 

Gaston Vouzotea-t-il un plat Signature ? Deux, plutôt, l’entrecôte de bœuf Simmenthal aux pleurotes à l’ail et la cocotte de ris de veau braisé, servi avec des oignons grelots et un étonnant gratin de macaronis. La cuisine de Gaston est précise et généreuse, comme cette côte de veau fermière aux girolles. Et la mer est à portée de main, en témoigne l’excellent bar sauvage sauce béarnaise ou le tartare de thon rouge. 

Avec leur Gaston, Jérémy Vanderbeke et son équipe relèvent le défi de la gastronomie à labonne franquette, tout simplement. 

Plat du jour : 14€ le midi en semaine - Menu Gaston : 35€ - Carte de 13.5€ à 32€ - Menu des « p’tits enfants à Gaston » 13,5€

Tel. : +32 56 48 48 20 27 - Boulevard des Canadiens, Dottignies, Belgique