Le Coke, à l’aise braise !

Depuis son ouverture en 2016, le Coke s’est imposé comme un lieu unique, à part. Ce repaire d’exception cache derrière son impressionnante façade un restaurant gastronomique, mais aussi un bar incroyable, où il est possible de déjeuner dans une ambiance décontractée. Poke Bowls, terrasse agrandie, samedis midis BBQ… Le point sur les nouveautés 2018 du Coke. 

L’édifice néo-classique peut intimider au premier abord. Mais il faut oser franchir la porte colossale et pourtant discrète, pour découvrir un lieu étonnant et rare. Ici, le beau, le bon et même le meilleur vous tendent les bras. N’hésitez pas.

Le feu sacré

En deux ans, le Coke a conquis une clientèle exigeante. Au rez-de-chaussée, un bar où l’on sert des cocktails divins dans une ambiance design ; au premier étage, un restaurant gastronomique où l’on s’émerveille du goût des saisons et du terroir. 

A la tête de l’établissement, Harold Galliaerde n’est pas de ceux qui se reposent sur leurs lauriers. Le Coke, ce lieu qui a une histoire et une âme, il le veut animé, vivant. A l’occasion de la fête de la musique, il organise une première soirée. Et c’est un succès, les clients s’enflamment ! Depuis, le Coke est le théâtre de belles soirées, à l’instar des soirées #Volume, en partenariat avec le très beau magazine Apologie. Des dégustations et des dîners de prestige y sont régulièrement organisées. « Aujourd’hui, le Coke est associé aux belles fêtes, mais c’est aussi un lieu où il fait bon venir déjeuner en toute simplicité »,rappelle Harold, qui a plus d’un Coke en stock.

Déjeuner « healthy » sous la verrière

Jusqu’à présent, on adorait venir siroter un cocktail au bar, en partageant une planche. Désormais, il est possible d’y dévorer de « vrais plats », à partir de 15 euros. La carte a été pensée avec le chef de talent Peter Blanckeman. Surfant sur la tendance du Poke Bowl, d’origine hawaïenne, il compose des mets sains et équilibrés, à base de thon rouge ou de saumon, d’avocat et d’ingrédients épicés, frais et gourmands, le tout servi sur un lit de riz. Résolument plus « veggie », la carte propose des salades pensées pour les foodistas soucieuses de leur ligne, mais aussi les incontournables (tartare, pièce de viande…) Sans oublier les desserts du maître-pâtissier Blanckeman, ceux-là même qui sont servis au restaurant gastronomique. De quoi satisfaire tout le monde, gourmands et gourmets, en offrant une pause fraîcheur accessible.

La terrasse oasis du Vieux Lille

Le bâtiment édifié à l’origine à la gloire du charbon est devenu un lieu de vie élégant, à la modernité rafraîchissante. Trésor insoupçonné des lieux : la terrasse, qui donne discrètement sur l’arrière, rue des Bouchers. Définitivement LA terrasse où profiter des beaux jours. Agrandie et plus verte que jamais, elle est l’écrin parfait de vos soirées d’été. Chaque samedi midi, un barbecue au charbon de bois (Coke oblige) y créera une animation sympathique et conviviale. Légumes, viandes ou poissons… On peut faire confiance au chef pour réinventer la grillade avec brio. 

Cerise sur le Coke : les somptueux appartements à l’esprit scandinave, nichés au second étage, et désormais accessibles à la nuitée. Pour une escapade amoureuse, c’est juste PAR-FAIT.

Ouvert du lundi au samedi midi et soir
Cet été le restaurant (à l'étage) est fermé mais la brasserie et le bar restent ouverts à partir de 18h. (du 6 août au 27 août inclus)
Bar – Restaurant – Appart’Hôtel / 30, rue Thiers 59 000 LILLE / Tél. : 03 20 20 20 20