Philippe Zmirou, un intuitif d'un acharné de travail

Voilà maintenant deux mois que Philippe Zmirou directeur d’ESMOD Roubaix, a été nommé président de Maisons de mode, l’accélérateur de jeunes créateurs de mode de Lille et Roubaix. Au moment de notre rencontre, c’est un homme heureux et animé par la mise en place d’un nouveau challenge qui expose un plan de relance ambitieux et exigeant.

Un homme passionné

Comment devient-on président de Maisons de mode ?

En s’inscrivant dans un long processus de choix intuitifs, de propositions arrivées de façon impromptue mais saisies comme l’évidence de changements cruciaux. Formé à ESMOD Paris, Philippe Zmirou travaille comme modéliste pour Saint Laurent, comme modéliste pour Mugler puis pour la célèbre marque Morgan. Un chemin tracé que vient perturber l’opportunité d’assurer du jour au lendemain la direction d’ESMOD Rennes pour six mois. Le challenge est relevé avec un tel enthousiasme et la découverte d’une véritable vocation pour la transmission que la direction d’ESMOD Roubaix lui est proposée à son ouverture en 1994. En parallèle, le créateur passionné devient aussi membre du Conseil d’Administration de Maison de mode dès la création de l’association en 2006. Il est en contact régulier avec l’équipe opérationnelle, ce qui lui permet de très bien la connaître. Sa nomination en tant que président annonce l’arrivée d’un homme de terrain avec des ambitions concrètes et rentables pour l’association.

Un homme d’expérience

A la tête d’ESMOD qu’il dirige comme une entreprise, Philippe Zmirou souhaite faire de Maisons de mode «une vraie marque » qui soutiendra la jeune création de façon plus concrète et qui dégagera des bénéfices. Il évoque une diversité équilibrée de représentants de la mode dans son spectre très large : du prêt à porter homme, femme, enfant mais également des fragrances, de la chaussure et spécifiquement l’incontournable sneakers. Le recrutement sera plus exigeant avec la sélection de personnes ayant déjà enregistré une société d’un minimum de trois ans avec un mode économique viable et pérenne. Ces jeunes seront accompagnés afin qu’ils génèrent des ressources propres. L’homme annonce aussi un atelier de prototypage et de petites séries, le lancement d’un E-shop marchand ouvert aux jeunes créateurs, la mise en place d’un fonds d’aide à la création « Made in Hauts-de-France » pour soutenir les projets les plus porteurs. Un nouvel événement « Nomad Market » verra le jour les 19, 20 et 21 mai prochains en partenariat avec la Condition Publique à Roubaix. Au programme des créateurs de mode mais aussi des animations Lifestyle, Fooding, Musique.

Un homme de réseau

Autre idée forte de Philippe Zmirou, rassembler et mutualiser tous les pôles de compétence privés et publiques mode et textile de la métropole. Il convainc donc de faire rentrer au Conseil d’Administration le pôle du e-commerce Blanchemaille, Showroomprivé récemment implanté à Roubaix, le centre européen des textiles innovants (CETI)... L’association de ces nouveaux partenaires dans Maisons de mode laisse penser à l’homme de réseau, qu’ensemble on est plus forts et que les expériences des uns serviront l’avancée de l’association. Rendez-vous dans trois ans pour un premier bilan avec un homme de challenge qui ose croire et qui se donne les moyens de ses ambitions.

www.maisondemode.com