Eccelso
main banner image
Art & Culture

Artchives x Abcynth Galerie

Artchives x Abcynth Galerie

Un lieu multiple, un Noël unique

Afin de célébrer dignement son ouverture et les fêtes de fin d’année, ARTCHIVES, nouveau lieu concept au cœur de Lille, se pare de ses plus beaux atours. La Galerie ABCYNTH, quant à elle, met les femmes à l’honneur. Une rencontre explosive entre Natacha Mercier et Flo Arnold à découvrir à travers l’exposition « L’Origine ».

Pour vous assurer de passer une soirée mémorable, les chefs d’ARTCHIVES, Valentina Giacobbe et Julien Ingaud-Jaubert ont concocté un menu de la Saint-Sylvestre absolument divin, digne des plus gourmands ! Bientôt révélé... Julien, le chef pâtissier, a imaginé un dessert délicat au parfum chocolat noir et aux notes d’oranges confites. Bien plus qu’une bûche de Noël... à commander sans plus tarder ! Quant aux mixologues de la maison, ils se feront une joie de vous élaborer un cocktail sous le signe des festivités ! Ajoutez quelques notes pailletées à vos soirées et vivez l’expérience du B’Art. En recherche d’idées cadeaux pour vos proches ? L’Art boutique propose une sélection inspirée de cadeaux coups de cœur : bougies parfumées, produits culinaires, livres d’art édités par Taschen, lithographies, pièces de designers et autres découvertes inattendues...

Privatisation, donnez du souffle à vos événements
A l’occasion des fêtes de fin d’année, plongez vos collaborateurs hors cadre de l’entreprise, dans un lieu qui stimule la créativité. L’espace Léonce est consacré aux événements professionnels et offre une multitude de prestations clé en main : séminaires, réunions, visioconférences, tables rondes, régies mais aussi tournages, shootings, apéritifs... Donnez de la perspective à vos événements !

« L’origine » Natacha Mercier x Flo Arnold, Duo women show chez ABCYNTH ABCYNTH Galerie met à l’honneur le travail de deux femmes artistes : Natacha Mercier et Flo Arnold. Le travail en miroir des œuvres livre un message sur l’origine du monde, l’origine de toute création. Comme une rencontre préméditée, comme si les deux artistes s’étaient comprises avant même de faire dialoguer leurs œuvres. L’une crée un rapport à l’espace qui se veut actuel et métaphorique, liant le passé et l’avenir, mais sans y être attaché. Les volumes organiques en lévitation de Flo Arnold ne sont pas reliés à une terre, un espace ou un environnement. Ses installations urbaines n’ont aucune limite, et se répandent comme une traînée de poudre, laissant apparaître un nuage, sans explosion, comme dans un rêve... L’utilisation de papier hydrofuge blanc, de lumière et parfois de bande sonore, renforce l’idée d’éphémère et de spirituel. Vient converser avec ces installations aériennes, la série « Vasistas? » de Natacha Mercier. La démarche de l’artiste fait appel à la sensibilité plus qu’à la raison. Natacha Mercier subversive propose une rêverie poétique sur l’invisible dans laquelle le spectateur s’approprie l’intimité qui lui est offerte. Des formes naissent, proposant des passerelles vers l’histoire de l’art, comme vers l’œuvre, « L’Origine du monde » de Gustave Courbet. « Si l’œuvre de Natacha Mercier fait explicitement référence à l’histoire de l’art et en particulier à la tradition picturale occidentale, c’est pour mieux questionner le corps à l’ère du numérique. Par ses techniques d’effacement partiel du sujet, l’artiste rend visible le corps dans ses aspects les plus intimes. A défaut de révéler, Natacha Mercier suggère et nous offre la possibilité de traverser le voile des images du corps et de ses interdits. Les œuvres de « Vasistas? » s’attachent à censurer pour mieux exhiber, voiler pour mieux déjouer la censure du visible. » Jérôme Carrié. Une exposition surprenante et inédite à découvrir jusque janvier 2022.

 

74 rue Jacquemars Giélée

Lille

Tél. : +33 682 371 509
Partager l’article
news-img
news-img
news-img
news-img
news-img
news-img