Eccelso
main banner image
Mode

Exposition Gabrielle Chanel, « Manifeste de Mode » au Palais Galliera.

Exposition Gabrielle Chanel, « Manifeste de Mode » au Palais Galliera.

« Manifeste de Mode » au Palais Galliera. 
Que vous soyez passionné de culture, fan de Chanel ou fashion victime, ne manquez sous aucun prétexte, cette rétrospective exceptionnelle au Musée de la mode de la Ville de Paris du 1er octobre au 14 mars 2021. C’est la première fois à Paris, qu’une exposition prend pour sujet Gabrielle Chanel, créatrice visionnaire. À l’occasion de sa réouverture pour travaux d’extension, le sublime et fastueux Palais Galliera devient le premier musée permanent de mode à Paris, et nous fait le plaisir de nous proposer ce « Manifeste de Mode » imaginé par Miren Arzalluz. La Maison Chanel est d’ailleurs le mécène exclusif de ce projet de rénovation et a contribué, avec la Ville de Paris, au financement des travaux d’aménagement de ces nouvelles galeries qui porteront le nomde « Salles Gabrielle Chanel ».

Les femmes nouvelles.
Outre la beauté du lieu, ce « Manifeste de Mode » nous démontre l’opiniâtreté de cette femme unique et moderne. Celle qui s’est élevée contre la mode imposée par son époque et qui n’aura de cesse, tout au long de sa vie, d’inventer une allure à la fois élégante et fonctionnelle, facile à vivre, faite pour entrer pleinement dans le quotidien des femmes nouvelles. De par cette révolution de la simplicité, de par son audace et sa résistance à la norme, Gabrielle Chanel a créé une allure et des codes immédiatement reconnaissables partout dans le monde et qui le sont toujours aujourd’hui.

Les pièces précieuses 
« Manifeste de Mode » occupe une surface de près de 1500 m2 – dont les nouvelles galeries ouvertes en rez-de-jardin. Sur un parcours jalonné de plus de 350 pièces issues des collections de Galliera, de musées internationaux, de collections particulières, ainsi que des pièces très précieuses du Patrimoine de CHANEL.

La première galerie est consacrée à ses débuts avec des pièces emblématiques dont la fameuse marinière en jersey de 1916, les petites robes noires et modèles sport des Années folles jusqu’aux robes sophistiquées des années 30. La galerie Est célèbre le N° 5, quintessence de l’esprit de "Coco Chanel". Créée en 1921, le N°5 deviendra vite l'accessoire invisible mais essentiel. Il est comme Gabrielle Chanel l'a voulu : une senteur abstraite et mystérieuse. Le flacon, lui aussi, défie l’époque. Devenu le parfumle plus vendu au monde, plébiscité par Marilyn Monroe, le N°5 est rentré à jamais dans la légende. La galerie Ouest consacre ses créations de « BIJOUX DE DIAMANTS » une collection de haute joaillerie uniquement composée de diamants montés sur platine, commanditée par l’International Diamond Corporation de Londres. Au rez-de-jardin et dans la galerie courbe, un défilé des fameux tailleurs devenus archétypes et qui sont encore aujourd’hui une référence en matière de mode féminine.Sans oublier les accessoires essentiels à l’harmonie de la silhouette: le sac matelassé 2.55 identifiable entre tous,et les escarpins bicolores, couleurs noir et beige bien sûr, mais aussi rouge, blanc et or.

« Chaque tailleur recèle les secrets du luxe de Chanel. Et ce luxe tient à des détails ». Vogue, septembre 1959 . Tel est son « Manifeste de Mode », un héritage incontournable et plus que jamais d’actualité ! Il nous invite à pénétrer un univers à la fois opulent et précieusement dépouillé, discret et raffiné, tout à fait en accord avec l’intemporalité.

10 Avenue Pierre 1er de Serbie

75016 Paris

Partager l’article
news-img
news-img
news-img
news-img